Abidjan redoute un assaut encore plus meurtrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abidjan redoute un assaut encore plus meurtrier

Message  isa le Lun 4 Avr - 13:03

Abidjan, envoyé spécial - Ce n'est qu'un répit, un calme trompeur pendant lequel les deux camps, en Côte d'Ivoire, bouclent en toute hâte les préparatifs d'une nouvelle phase de combats qui promet de gagner en violence. Rien ne devrait empêcher l'escalade. Entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, "il n'y a plus de place pour la diplomatie", constate, anéantie, une source impliquée dans les ultimes tentatives de négociation entre les deux ex-rivaux de l'élection présidentielle de novembre 2010.

Abidjan est entrée dans la guerre, et en découvre les lois. Car une absence de victoire d'un camp ou de l'autre n'augure rien de bon. Après les premiers jours d'affrontement, la résistance des troupes de Laurent Gbagbo, les Forces de défense et de sécurité (FDS), a brisé l'élan des forces d'Alassane Ouattara, les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI).

Dans le camp de ce dernier, on avait parié sur "l'effondrement" des forces de Laurent Gbagbo, calculé que le ralliement aux FRCI d'une partie des forces armées sous la bannière du vainqueur de l'élection présidentielle reconnu internationalement serait suffisant pour emporter Abidjan.

Or, malgré son isolement, malgré les mesures prises pour étouffer économiquement la moitié sud du pays, sous son contrôle, Laurent Gbagbo a organisé une résistance efficace dans la capitale économique. Ses forces ont attendu de pied ferme celles d'Alassane Ouattara, qui avaient traversé la Côte d'Ivoire lors d'une offensive éclair sans rencontrer de résistance sérieuse.

UN ÉLÉMENT CRUCIAL : LES DEUX PONTS QUI ENJAMBENT LA LAGUNE

Lundi matin 4 avril, une partie des FRCI se trouvait toujours aux abords d'Abidjan, vers le "corridor nord" . Ils réorganisaient leur dispositif d'attaque, et recevaient renforts et matériel avant de reprendre l'attaque. Parallèlement, des groupes FRCI arrivés dans la capitale économique par la côte, à l'est, progressaient à travers le sud de la ville et continuaient d'étendre leur influence dans les quartiers de Koumassi et Marcory, notamment.

Au total se dessinait une tentative de prise en tenaille d'Abidjan et des quartiers tenus par les pro-Gbagbo. Cela avait marché à Yamoussoukro, notamment, la capitale politique, enserrée par des colonnes FRCI sur plusieurs axes, avec une porte de sortie ménagée afin de laisser fuir le plus gros des forces ennemies.

En attendant de savoir si la manœuvre peut être reproduite à Abidjan avant qu'elle ne sombre dans le chaos total, la ville reprend son souffle.
Dimanche, dans le quartier central du Plateau, tenu par les forces pro-Gbagbo, des positions militaires ont été installées ou renforcées. Depuis le début de l'accalmie, la veille, des patriotes sont amenés pour y constituer un bouclier humain, qui évolue entre les ponts et la présidence toute proche. Les FRCI ont échoué à prendre pied dans ce dédale de tours et d'immeubles, qui abrite la présidence et domine un élément crucial de la capitale économique : les deux ponts qui enjambent la lagune et font le lien entre le nord et le sud d'Abidjan.

Les Forces de défense et de sécurité (FDS) pro-Gbagbo contrôlent à présent toute l'étendue de ce quartier. Des tireurs ont été installés sur des toits, dans des immeubles. Depuis leurs positions sur le boulevard qui longe la lagune, les soldats pro-Gbagbo tiennent les ponts en joue. Les passer implique d'essuyer immédiatement leur feu, comme a pu l'expérimenter un blindé des Nations unies qui tentait, vaille que vaille, de traverser la lagune depuis Treichville, au sud, pour se rendre vers le nord, où se trouve le quartier général de l'Onuci, la mission de l'ONU, dans le quartier voisin d'Attécoubé. Il a dû rebrousser chemin, humilié





isa
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://touteactualiteisa.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum