Domingo "garde la Coupe du monde en vue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Domingo "garde la Coupe du monde en vue

Message  isa le Lun 4 Avr - 14:22

Trois jours après sa rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, Thomas Domingo, le pilier de Clermont, s'est présenté devant la presse ce matin. Il s'est dit prêt à faire tous les sacrifices pour participer au Mondial. Domingo est revenu sur la possibilité de partir en tant que 31e homme.
Thomas Domingo est déjà revenu...sur la scène médiatique. Le pilier de Clermont a réagi, ce matin, à sa grave blessure de samedi dernier face à Biarritz. Le joueur auvergnat (25 ans ; 1m75, 107kg) souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Un souci physique qui pourrait l'éloigner des terrains du Mondial. Mais Thomas Domingo fera tout son possible pour partir en Nouvelle-Zélande. "Je garde la Coupe du Monde en vue. On va voir quand l’opération peut avoir lieu, puis voir comment s’organise et se passe la cicatrisation et réhabilitation, explique-t-il sur le site officiel de Clermont. La Coupe du monde me tient à cœur. J’ai envie de me garder cet objectif. Je n’ai pas envie de lâcher maintenant. Je vais mettre tout ce que je peux de mon côté pour y être !"

La confiance du sélectionneur

Le pilier gauche a cinq mois pour revenir à un niveau international, le Mondial débutant le 09 septembre prochain. Une mission qui paraît difficile, les absences moyennes pour ce genre de blessure se mesurent à six mois. Dans une interview parue dans La Montagne, Marc Lièvremont évoque déjà la possibilité d'amener le joueur comme 31e homme. Le sélectionneur veut lui laisser le maximum de temps pour revenir. Une marque d'affection qui a touché l'Auvergnat. "Ça remonte le moral. Ça fait plaisir ! Cela montre aussi qu’il comptait sur moi et qu’ils (ndlr : le comité de sélection) ont confiance, poursuit l'ancien d'Aurillac. C’est une raison de plus de me battre et d’être motivé pour les soins et la rééducation de mon genou."

"Il faut une première à tout !"

Là où certains joueurs se seraient écroulés, Thomas Domingo ne veut rien lâcher. Il associe simplement ce fait de jeu à de la fatalité. "C’est une blessure qui peut arriver à n’importe quel moment dans la carrière d’un joueur de rugby. Je relativise par rapport à cela. J’essaye d’aller de l’avant. C’est la première fois que j’ai une blessure aussi grave…il faut une première à tout !" Une chose est sûre, le joueur de Clermont voudra également participer à son premier Mondial. Il devrait être opéré en fin de semaine dans une clinique proche de son club. S'en suivra une course contre la montre qui sera compliquée à gagner. Mais impossible n'est pas Domingo !

Rugbyrama - Romain Poujaud

isa
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://touteactualiteisa.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum