le retour frustrant (nhesitez pas a laisser vos commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le retour frustrant (nhesitez pas a laisser vos commentaires

Message  isa le Lun 21 Mar - 8:49

Préféré à Apoula Edel dans le but parisien, Grégory Coupet a assisté impuissant à la défaite du PSG contre Marseille dimanche. Il pourra notamment regretter l'alignement de son mur sur le but de Heinze.

Ce devait être un retour placé sous le signe du triomphe. Doublure habituelle d'Apoula Edel depuis fin août 2010, Grégory Coupet a profité de la méforme qui touche le gardien titulaire pour disputer le Clasico retour au Vélodrome. Sa sixième titularisation pour sa dernière saison en professionnel ne restera pas comme un grand souvenir. L'ancien gardien de Lyon a en effet assisté impuissant à la défaite de son équipe, se montrant incapable de garder son but inviolé. Si son retour est manqué, il est surtout frustrant car l'ancienne doublure de Fabien Barthez en équipe de France n'a pas eu l'occasion de briller. Et l'ouverture du score signée Gabriel Heinze pour les Marseillais a rapidement gâché la soirée du natif du Puy-en-Velay.

Sur le coup-franc magnifiquement tiré par l'Argentin, Grégory Coupet n'est pas exempt de tout reproche et son mur, extrêmement mal placé, a notamment permis à Marseille d'ouvrir la marque. A dix minutes de la pause, le gardien parisien a dû une nouvelle fois s'avouer vaincu sur une tête à bout portant d'André Ayew. Une action sur laquelle l'ancien gardien de l'Atletico Madrid a manqué d'autorité. D'autant plus que la tête du Ghanéen, même si elle était puissante, n'était pas imparable. Deux occasions, deux buts, zéro ballon touché : à la mi-temps, le retour tant attendu de Grégory Coupet est un échec. Au retour des vestiaires, pas de grands changements si ce n'est que le gardien du club de la Capitale a été un peu plus mis à contribution. Dès la reprise, André Ayew, à la suite d'un superbe festival, a obligé Grégory Coupet à sortir la première parade de la rencontre. Quelques minutes plus tard (55eme), le Parisien retrouve son autorité et fait le ménage sur un coup-franc de Benoît Cheyrou. On retiendra également sa bonne lecture du jeu sur un centre de Rod Fanni au point de penalty (63eme). Trop peu pour qualifier le retour de Grégory Coupet de réussite.

« C'est un peu ambigu comme sentiment. J'aurais aimé que ça gagne ce soir, mais malheureusement ça ne gagne pas, a réagi le gardien parisien au micro d'Infosport à l'issue de la rencontre. Personnellement, je suis très satisfait parce que le travail paie, mais je suis également gêné compte tenu du résultat. Je pense que les gens et les coéquipiers savent que je donne le meilleur de moi-même. Je donne tout sans calculer. » Mais attention tout de même, la doublure d'Apoula Edel est loin d'être responsable de la défaite parisienne. Et peut-être qu'avec une défense un peu plus solide, la soirée aurait pu être tout autre. Ce qu'explique Antoine Kombouaré. « C'est compliqué. Dans cette première période, il a eu zéro arrêt à effectuer, mais on est tout de même mené 2-1. Il y a le coup-franc de Heinze qui passe au-dessus du mur et cette tête à bout portant d'André Ayew, a déclaré l'entraîneur kanak à l'issue du match. Il est un peu délaissé par ses défenseurs. Je suis content de son match, même si j'aurais préféré qu'il soit plus décisif. » Il lui reste dix matchs pour prouver qu'il peut l'être encore.




isa
Admin

Messages : 74
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur http://touteactualiteisa.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum